Formations, Coaching, Conférences
Coaching

Coachings individuels et coaching de groupe


➢ Toutes les interventions peuvent être effectuées en anglais.

Contextes, opportunités, finalités d’un coaching

 

-       prise de fonction d’un manager

-       efficacité du management

-       développement professionnel (« leadership »)

-       mobilisation face à des difficultés temporaires

-       résolution de problème

-       induction et pilotage du changement

-       coaching d’équipe : constitution d’équipe, accompagnement du changement, résolution de problème

 

Notre pratique du coaching

 

Un coaching efficace suscite un changement créateur, la réalisation de potentialités, l'atteinte des objectifs visés, la résolution des problèmes exposés. Il apporte des bénéfices concrets.

 

La dynamique relationnelle

 

La dynamique relationnelle du coaching est particulière car elle est dissymétrique quelle que soit l’occurrence : soit le client est directement demandeur, soit il arrive à la demande (sur proposition) de sa hiérarchie ou de la DRH sans être lui même en demande.

 

Dans la première situation, a fortiori dans la seconde, l’installation de la relation est primordiale. Celle-ci mobilise intensément l’attention du coach qui doit rejoindre le coaché dans sa logique et ses références. L’instauration d’un climat de dialogue, de coopération, excluant le rapport de force, permettra de définir une objectif pertinent en évitant les résistances tout au long du travail.

 

La rigueur, la perspicacité et la bienveillance du coach, sons sens de la stratégie relationnelle, des recadrages, sont essentiels pour conduire le client dans la découverte de ses potentialités et de ses ressources.

 

Le coach doit aussi être mobilisateur, particulièrement flexible et agile dans son positionnement, habile dans sa communication, pour amener son client à mettre en œuvre les actions régulatrices visant à induire le changement.

 

Une approche pragmatique 

 

L’accompagnement est pragmatique : il se nourrit du quotidien du coaché, de ses réussites comme des situations problématiques, associe réflexion et action faisant de la recherche de solutions et de l’expérience la clé de l’intégration du changement et de la résolution de problèmes.

En rapport aux objectifs, aux contextes, à la logique de la personne, le coaching vise l’utile et l’efficace plutôt que la vérité … les progrès sont soulignés, et systématiquement consolidés avant la fin du parcours.

 

Le déroulement du coaching

Cadre global

 

Selon notre approche, un coaching se déroule généralement en moins de 10 séances (si l’objectif est atteint plus rapidement, le coaching peut être interrompu).

La périodicité la mieux appropriée est d’une séance par quinzaine.

Une séance individuelle dure 2 heures au plus, durée au-delà de laquelle, le coaché est moins mobilisé.

 

Entre les séances, un travail en situation est demandé, par lequel le coaché fait des expériences nouvelles visant à empêcher la reproduction de ce qui est inefficace, en adoptant de nouvelles réponses aux contextes. L’intégration se fait par l’expérience.

Relation tripartite

 

La première séance et souvent la seconde, sont capitales, elles consistent centralement  à :

-       établir la relation et le climat de travail propices,

-       examiner minutieusement l’énoncé du problème formulé par le client,

-       explorer avec lui les solutions déjà tentées,

-       réduire la complexité du problème, de manière à le rendre soluble,

-       définir un objectif, réaliste et réalisable OBSERVABLE ou MESURABLE qui, de la première à la deuxième séance peut avoir « cheminé ».

 

L’entretien de cadrage avec le commanditaire, peut avoir lieu dès lors, il est en général le lieu de présentation de l’objectif et des critères d’évaluation.

 

Si la demande du coaché sort du cadre défini, ou si la situation nécessite un éclairage particulier, le coach prend contact avec le commanditaire, en accord avec le coaché pour respecter l’engagement de confidentialité du travail.

 

En fin de parcours un nouvel entretien de bouclage est organisé avec le commanditaire, qui permet à la fois de faire le bilan du coaching au vu des résultats obtenus, et de dresser les perspectives du futur proche.



Pour obtenir davantage d'informations merci de nous contacter.

 



PREMIUM : Innover dans le pilotage des relations professionnelles

2016 : 17-18 mai et 17 juin

Lire l'article

Induire et conduire le changement

2016 : 20-21 juin

Lire l'article

PREMIUM : Innover dans le pilotage des relations professionnelles

2016 : 9-10 novembre et 9 décembre

Lire l'article